Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
10 juin 2020

Assaut- Julie Boudillon

Magnani Éditeur, janvier 2020, 144 pages

 

Une rencontre a modifié le comportement des enfants, allant jusqu’à provoquer leur disparition. Pourquoi ? Comment ? Personne ne le sait. Les adultes vivent ainsi quelque temps. Et puis, un jour ils reviennent. Non pas que leurs parents leur manquaient. Non. Ils sont là pour tuer et massacrer. L’espèce humaine est menacée.

« La créature que nous avions connue avait accroché à sa petite face un nouveau visage. C’était un masque inexpressif qui n’arborait pas même un mauvais sourire ou une grimace figée. Un masque aux yeux vides dans lesquels s’engloutissait tout ce qui nous avait entouré.»

 

101710852_685312955624138_8482188740310073344_n

     Assaut, premier roman de Julie Boudillon, ne se classe dans aucun genre. Certains diront que c’est un conte, d’autres qu’il horrifique. Moi-même je ne sais où le mettre. Et finalement, cela n’a pas d’importance.

     Assaut est un texte à l’écriture surprenante, à la mise en page particulière et aux illustrations d’Eugène Riousse créatrices d’une ambiance particulière. La tension est palpable tout au long du livre. La menace est omniprésente. Tourner les pages en est presque flippant. Ces enfants se révoltent contre les adultes. Et ceux-ci sont impuissants ou bien ne veulent tout simplement pas leur faire de mal. Leurs progénitures souhaitent l’indépendance et vivre autre chose que ce à quoi leur statut d’enfants les contraint. Un texte singulier qui bouscule et interroge sur le rôle des enfants dans nos vies.

 

1

 

101728968_259511235396641_7946356892568125440_n

 

Publicité
Publicité
Commentaires
Publicité