12 septembre 2022

Une Fêlure- Emmanuel Régniez

Le Tripode, avril 2021, 115 pages     L’avis de Philippe Récit, conte, roman, peu importe, l’essentiel est dans ce qu’a fait Emmanuel Régniez de son texte. Un vrai sujet sur l’enfance, la famille, la vie idéalisée et l’horreur de la réalité. Enfance maltraitée, soumise, diabolisée, vampirisée par l’ogre lui-même, plutôt ogresse, puisque ce qu’elle n’est autre que la mère, possessive  à l’excès, vampire jusqu’à briser le corps et le cœur de l’enfant. Enfant qui désirerait, enfant qui se... [Lire la suite]

07 février 2022

La familia grande- Camille Kouchner

Seuil, janvier 2021, 204 pages   « La culpabilité est comme un serpent. On s’attend à ce qu’elle se déploie en réaction à certains stimuli mais on ne sait pas toujours quand elle viendra vous paralyser. Elle fait son chemin, trace ses voies. La culpabilité s’est immiscée en moi comme un poison et a bientôt envahi tout l’espace de mon cerveau et de mon cœur. La culpabilité se déplace d’objet en objet. Elle se greffe plusieurs visages et vous fait regretter tout et n’importe quoi. Ma culpabilité a plusieurs âges. Elle fête... [Lire la suite]
31 mars 2021

Avant elle- Johanna Krawczyk

Éditions Héloïse d’Ormesson, janvier 2021, 155 pages Carmen n’a plus de parents et il plane au-dessus d’elle un voile sur son histoire, ses racines. Originaires d’Argentine, ils ne lui ont jamais raconté ni expliqué l’avant, tenus au secret commun. Et quand un coup de fil lui apprend que son père louait un garde-meuble depuis de nombreuses années, elle s’imagine trouver des réponses aux démons qui la pourchassent. Elle tombe sur des carnets d’une violence sans nom.   « Comment tenir debout quand tout ce qu’on a aimé,... [Lire la suite]
31 mars 2018

La Nuit introuvable- Gabrielle Tuloup

Philippe Rey, février 2018, 152 pages        Nathan n’a plus aucun contact avec sa mère depuis quatre ans et vit en exil en Slovénie. Il est contacté par une amie de celle-ci qui lui conseille de venir la voir rapidement. Profitant d’un séjour à Paris il décide d’aller voir ce qu’il en est. Cette dernière lui apprend que Marthe est atteinte de la maladie d’Alzheimer. « Puisque qu’Alzheimer a choisi d’élire domicile dans mes souvenirs, j’ai décidé d’être polie : j’ouvre la porte. On ne s’oppose pas à un... [Lire la suite]