12314590_849774585136244_8005605114669566648_o

Ton blog: Qui? Que? Quoi? Où? Comment? On veut tout savoir, nous les curieux !

     J'ai créé ce blog Edyta et sa bibliothèque en 2015 pour garder une trace de mes lectures franco-polonaises mais aussi pour partager mes coups de cœur et faire découvrir la littérature polonaise aux lecteurs français. Sa particularité? Il est bilingue franco-polonais tout comme moi: polonaise d'origine mais parisienne d'adoption depuis bientôt vingt ans j'aime bien échanger dans ces deux langues qui me sont chères.

 edyta

Miroir, ô miroir. Quel genre de lecture s'y reflète te concernant?

     Romans contemporains et historiques, de temps en temps des polars. J'essaie d'alterner mes lectures en polonais et en français.

 

Ta rencontre littéraire la plus marquante, celle qui t'as donné des papillons dans le ventre.

     Sans aucun doute le moment où sans m'y attendre j'ai trouvé dans un livre la relation de mon premier voyage en France qui déciderait de mon avenir. Je m'explique: mon oncle est un photographe assez connu en Pologne et avec deux amis il a écrit un livre sur les habitants de la ville où nous sommes nés tous les deux. Il a entre autre rencontré mon professeur de français (aujourd'hui décédé) qui se souvenait très bien de moi, il a été même interprète officiel à mon mariage. Mon oncle lui a raconté mon premier jour en France et lui a donné de mes nouvelles. Il ne m'a pas avertie de ce paragraphe me concernant et la découverte de ces quelques lignes a été pour moi une véritable surprise et un moment très émouvant.

 

Dernier coup de cœur, oui oui celui qui fait boum-boum quand tu le refermes.

     Les Lisières d'Olivier Adam, un de mes auteurs préférés, Et soudain, la liberté d'Evelyne Pisier et de Caroline Laurent mais aussi Dans la forêt de Jean Hegland ou Station Eleven d'Emily St John Mandel.

 

En mode carpette, les jambes en l'air avec un bon thé. Quel est ton rituel de lecture?

     Faute d'avoir un jardin où je lirais confortablement installée dans un transat, le plus souvent je lis dans mon lit ou mon canapé, parfois dans les transports.

 

Un petit mot pour la fin?

     Merci à Héliéna de m'avoir proposé ce petit questionnaire. Au début j'étais un peu réticente de parler de moi mais finalement je me suis bien prêtée au jeu.