Sarbacane

Parution octobre 2016, 272 pages

 

Vasco et Djib, amis inséparables sont envoyés en pension pour l’été par leurs parents suite à une bagarre avec dépôt de plainte. Ils sont hébergés par un couple accueillant des enfants de la DDASS, leur mission sera d’aider à retaper la grange avec Tonton, mais il va en être autrement.

Un roman rempli d’émotions où se mêlent les premières amours, les amitiés improbables et les violences maîtrisées. Dylan, Jessica, Gaëtan, Chloé, Gwen, Kamel, Sirine, Farah….tout ce petit monde cohabite ensemble ; occupant leurs journées à se baigner, à bricoler, à faire de la cuisine, à faire des balades en vélo et regarder des DVD le soir. Vasco et Djib vont découvrir un autre fonctionnement de vie et finalement l’apprécier à sa juste valeur.

On s’attache aux personnages à travers leurs péripéties, on s’émeut de leur réussite, on explose intérieurement lors de leurs malchances.

J’ai passé un agréable moment avec ces gosses que la vie n’a pas gâtés, avec Tata et Tonton aux grands cœurs….ils me manqueront c’est sûr !

 

 

Coup de cœur

 

Extraits

 

« -Ils arrivent tous avec une histoire. Et nous sommes là pour les accompagner, et les aider à écrire cette histoire. »

 

« Ce n’est pas une leçon de morale, ce n’est pas une leçon de vie. Ce que je peux humblement vous conseiller, quand le torrent des émotions est trop difficile à endiguer, c’est de peser ce que vous avez comme bonheur et comme malheur, et d’essayer de les faire cohabiter. Il vous faut préserver des petits moments de joie dans le tragique de la vie, ils sont à vous.»

 

« Petit à petit, les journées se font cependant moins longues sans que cela soit réellement perceptible, alors que l’envie de voir s’étirer l’été grandit, elle, comme une évidence. Un manifeste qu’ils bâtissent ensemble. »

 

« Qu’est-ce qu’il leur restera de ces deux mois ? Un beau bronzage, des muscles travaillés au grand air, un visage reposé et serein ? Ou plus que ça, peut-être. »

 

IMG_2553