Albin Michel, parution janvier 2016, 226 pages

Prix France télévisions-Essai 2016

 

Fin 2013, Mathias Malzieu n’est pas très en forme, ce qui, pour lui, est dû au rythme soutenu de son travail. En effet, il est en pleine préparation de sa tournée-film-livre (Jack et la mécanique du cœur). Sans rien dire à personne il décide d’aller faire une prise de sang. Le résultat tombe, Mathias Malzieu souffre d’une maladie auto-immune. Un long combat commence…avec Dame Oclès au-dessus de sa tête !

Le ‘ journal d’un vampire en pyjama’ est une belle leçon de vie et de courage contre les épreuves que l’on peut traverser. Un bel hommage aux équipes médicales qui ont fait le quotidien de Mathias Malzieu.

On ne ressent pas de peine ni de tristesse dans ce témoignage, je dirais plutôt qu’il est positif malgré les épreuves rencontrées. Un bien joli combat contre la maladie tout en poésie.

Coup de cœur

 

Extraits :

 

« Je croise mon reflet dans le miroir des  toilettes, je suis plus pâle que Dracula. »

« Désormais, j’aurai besoin du sang des autres pour vivre. C’est officiel, je suis devenu un vampire. »

« Dame Oclès fait tournoyer son sabre en chantant une berceuse. Le bruit de l’épée découpe l’air comme les hélices d’un avion.»

« J’aurais pu devenir une chauve-souris comme n’importe quel vampire, mais non, quand on est un petit roux, on vire plutôt hamster. »

« Me faire sauver la vie est l’aventure la plus extraordinaire que j’ai jamais vécue. »

 

 

IMG_2576