09 septembre 2018

Oublier mon père- Manu Causse

Denoël, août 2018, 297 pages        Oublier le père. C’est ça le fil rouge de ce roman. Alexandre est enfant lorsque son père disparaît prématurément. Il se retrouve avec sa mère, seul et sans défense. Elle, je la qualifierais de démon et elle fait de la vie de son fils un véritable cauchemar. « -Pas la peine de chialotter, je ne t’ai pas fait mal, m’assure ma mère chaque fois qu’elle me gifle. » Ce gosse doit se construire avec une fondation bien mal en point. « Suis-je capable de vivre... [Lire la suite]

03 septembre 2018

Sujet inconnu- Loulou Robert

Julliard, 248 pages, août 2018        Un trop plein ! Un trop plein d’urgence, d’excitation mais que c’est bon. Surtout lorsque c’est la plume de Loulou Robert. Dès les premières lignes le rythme est posé, vif, soutenu, intense. J’ai dévoré ces pages à vitesse grand V, pas parce que je voulais fuir ce récit mais parce que je n’en avais pas le choix. Et là, vous vous demandez pourquoi. L’histoire, celle d’une jeune femme, amoureuse, pleine d’espoir, croyant que tous ses rêves se réaliseront, tombe très vite... [Lire la suite]