31 août 2022

Chouette- Claire Oshetsky

Éditions Phébus, août 2022, 277 pages   On dit souvent qu’un lien unit une mère et son enfant, et ce bien avant la naissance. Comment ne pas y croire lorsque celle-ci perçoit et ressent des choses. Impossible à expliquer tant que l’on ne l’a pas vécu. Pour Tiny, il est certain que son enfant à venir est différent mais peu importe elle l’aime déjà de tout son être. Chouette, tel est son prénom, singulier, pour ce bébé rapace naissant. « C’est donc ça, la maternité. Je réfléchis. Je réfléchis aux devoirs solitaires, cruels... [Lire la suite]

16 novembre 2021

In waves- AJ Dungo

Casterman, août 2019, 366 pages   AJ Dungo et Kristen. Un premier amour. Une folie du monde. Une maladie. Un foutu cancer. Une jeunesse brisée. Une histoire. Le surf. Des ancêtres. Des coutumes. Une passion commune. Une mort.   « Je l’avoue, je ne suis pas expert en matière de surf. Et loin de moi l’idée de m’accaparer cette passion. Voyez plutôt en moi un amateur enthousiaste, que les grandes figures du surf inspirent. Nous avons en commun cette obsession de chevaucher les vagues, ce profond respect... [Lire la suite]
Posté par heliena-gas à 18:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 septembre 2018

Quand Hitler s’empara du lapin rose- Judith Kerr

Albin Michel, mai 2018, 320 pages      Ce roman autobiographique est l’histoire de Judith Kerr lors de l’accession au pouvoir d’Hitler.      Anna et sa famille sont Juifs et vivent à Berlin depuis toujours. Le père est un écrivain réputé mais un article de trop les oblige à fuir leur pays. « -C’est quelque chose d’assez bizarre, comme sensation. Tu vis toute ta vie dans un pays, puis tout à coup il grouille de brigands et tu te retrouves tout seul, et tout nu, sur une terre étrangère… »... [Lire la suite]
06 mars 2018

Les rêveurs- Isabelle Carré

Grasset, parution janvier 2018, 299 pages        Isabelle Carré, comédienne discrète, se livre dans ce récit autobiographique. Elle, qui ne révèle que très rarement sa vie privée, retire le voile. Ne se souciant guère de la chronologie, elle évoque son enfance, son adolescence et sa vie de femme comme ça lui vient à l’esprit. Isabelle doit grandir dans un environnement instable, sa mère est fragile, son père n’assume pas qui il est. Et elle, au milieu de tout ça essaie de se trouver. Cette ado mal dans sa peau,... [Lire la suite]