01 février 2022

La nuit infinie des mères- Virginie Noar

Éditions François Bourin, janvier 2021, 224 pages   Être mère. Seule. Comme un parcours du combattant. Une offrande. S’oublier.   Être mère. Forte. Comme une Wonder Woman. Un rôle à jouer. S’oublier.   « Pareille aux hivers, la nuit des mères est invariable. La pénombre emmure nos espoirs en même temps que s’estompe la lumière. Il ne nous reste alors qu’à constater l’irrémédiable immobilisme de notre ordinaire, celui des ménagères qui ne vivront plus que de rituels inlassables, de vaisselle crasse à... [Lire la suite]

31 janvier 2020

Le corps d’après- Virginie Noar

Éditions François Bourin, août 2019, 249 pages   Donner la vie, c’est rendre la mort possible en même temps. C’est terrifiant et merveilleux.      Je me suis protégée de ce livre en refusant de le lire. Une amie m’avait dit ‘qu’il n’était pas pour moi, pas après ça’. Je l’ai écoutée. Parce que ‘Ça’ m’avait brisée et elle avait raison. Ne pas resombrer dans ces souvenirs douloureux contre lesquels je me bats et tente toujours de trouver des réponses. Peut-être n’y en a-t-il pas finalement. Il faut vivre avec... [Lire la suite]