18 décembre 2021

Ubasute- Isabel Gutierrez

La fosse aux ours, août 2021, 125 pages   « Il va venir et je lui dirai tu te souviens, Pierre, de cette pratique ancienne dont nous avons déjà parlé… ne me coupe pas la parole, j’ai besoin de forces pour aller jusqu’au bout de ce qu’il me faut te dire, sois gentil, écoute-moi. Je voudrais que tu me portes jusqu’au seuil de ce dernier voyage, je voudrais que tu m’accompagnes une dernière fois, je sais que tu es fort et je ne serai pas bien lourde surtout si je finis par terrasser le monstre qui dévore mon ventre et que la... [Lire la suite]

16 décembre 2021

Je ne suis pas comme les autres- Janik Coat

Éditions MeMo, novembre 2006   « Les ours sont sauvages Velours est tendre Les sangliers cherchent les truffes Jean-Michel préfère les chamallows Les cochons sont roses Chou est fushia »     Chaque personnage, chaque animal, est différent de ce qu’on pourrait appeler la normalité. Yen a-t-il une finalement ? Bien sûr que non et ce joli album nous le prouve. Hippopotames, rhinocéros, chats, paresseux… chacun vit sa vie comme il l’entend. Ne pas rentrer dans les cases de la conformité et moi je... [Lire la suite]
10 décembre 2021

Le garçon de mon père-Emmanuelle Lambert

Stock, août 2021, août 2021   "Ce livre n'est pas un livre de deuil. Le deuil, c'est après. Il travaille votre être, votre corps, vos rêves, et peut vous arracher à la vie présente. Si l'on y sombre, on erre pour le restant de sa vie, contemplant les vivants de loin, sans désir aucun de les rejoindre. On est mieux avec ses morts, dans une éternité douce de chagrin. Les sensibles, les friables, les êtres trop usés pour porter la charge de la vie peuvent s'y trouver bien. Pour les autres, le deuil prend son temps, puis pose la... [Lire la suite]
05 décembre 2021

Le Spectateur- Théo Grosjean

Éditions Soleil, avril 2021, 167 pages   Samuel est muet et ne communique que par le dessin pour lequel il a développé un certain don. Hermétique à tout ce qui l’entoure, son rôle se limite à être simple spectateur. Partant de là, moi lectrice, je deviens actrice de ma lecture. En effet, Théo Grosjean me positionne dans le regard de Samuel, je suis le protagoniste. Effet déstabilisant ! Samuel n’est pas épargné par la vie. Le divorce de ses parents. Le décès accidentel de sa mère. Autant d’évènements bouleversants et... [Lire la suite]
Posté par heliena-gas à 10:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,