17 octobre 2019

De l’autre côté… Salon de la 25ème heure du livre 2019

     Le week-end dernier se tenait le salon de la 25ème heure du livre au Mans. Cette 42ème édition, je l’ai passée non pas du côté visiteur mais du côté libraire. Je ne pouvais rêver mieux que d’être aux côtés de la librairie Récréalivres.      Samedi 9h30, je retrouve mes trois libraires préférés, Gwendal, Hélène et Amélie au milieu des piles de livres. Me retrouver là m’impressionne assez, j’ai les mains moites et le cœur qui bat la chamade. Gwendal nous briefe, les autres bénévoles (Bérengère,... [Lire la suite]

15 octobre 2019

La Dernière Marée- Aylin Manço

Talents hauts, janvier 2019, 209 pages   Comme tous les ans, Élo et ses parents partent en vacances à Citéplage. Sauf que depuis des mois, le sable et les rochers ont pris possession des lieux. La mer reflue, elle n’est plus la même, aspirée par un gigantesque trou au large. Une atmosphère de fin du monde plane au-dessus du peu de touristes présents. Cette mer qui disparaît est le seul lien entre Élo et sa mère. Sa fraîcheur d’ado vacille alors comment peut-elle faire face à cette fatalité ? Élo, qui ne pense qu’à lutter... [Lire la suite]
06 octobre 2019

La fois où Mémé a vaincu un taureau ! La fois où Mémé a tapé un clown ! Vincent Cuvellier- Marion Piffaretti

  Nathan, juillet et octobre 2019   Le narrateur nous raconte sa mémé, quand elle était petite et qu’elle n’était pas encore sa mémé. Une petite gamine drôle et futée.      Dans le premier tome, Mémé combat un taureau. Quoi de plus fou ? Et elle y parvient. Dans le second tome, Mémé se heurte à un clown moqueur, elle ne se dégonfle pas !       Vous l’aurez compris : Mémé, faut pas trop la chercher. Un point c’est tout ! Le narrateur nous transporte dans les souvenirs... [Lire la suite]
02 octobre 2019

Attendre un fantôme- Stéphanie Kalfon

Joëlle Losfeld Éditions, juin 2019, 129 pages        Kate, jeune fille de dix-neuf ans, apprend par sa mère que son amoureux Jeff est mort dans un attentat en Israël. Kate doit encaisser la nouvelle, surtout que le décès a eu lieu quelques semaines auparavant, sa mère, voulant la préserver, lui a caché. Oui mais voilà, comment faire un deuil en étant sous l’emprise maternelle, oppressante et étouffante. « Dans quelques minutes, elle va s’emparer de ma vie, mon chagrin, m’engloutir noyée vivante dans la... [Lire la suite]