21 janvier 2018

Tortues à l’infini- John Green

Gallimard, octobre 2017, 338 pages        John Green est un auteur que j’apprécie particulièrement, il parvient toujours à mettre des mots sur les douleurs que les adolescents peuvent subir ou ressentir. Un talent qui n’est plus à prouver. ‘Tortues à l’infini’ je l’attendais +++, peut-être trop ! Mon emballement est retombé aussi vite que des blancs en neige contraints à la chaleur ! Les cent premières pages, celles qui installent le décor ne m’ont pas convaincue. Aza Holmes, lycéenne, lutte au... [Lire la suite]

18 janvier 2018

La petite fille qui détestait les étoiles- Frédéric Meurin

Librinova, novembre 2017, 109 pages        Hespérides est le fruit d’une exigence présidentielle. En effet, sa génitrice Peggy et son géniteur Hervé sont tous d’eux spationautes et leur mission principale est de procréer dans l’espace. C’est chose faite à leur retour. « …l’enfant des étoiles …». Mais aucun d’eux n’assument ce nouveau statut. Hespérides est alors élevée en huit clos dans la base par des scientifiques un peu forcés à s’occuper d’elle. « …dans quelles conditions allait vivre ce cobaye... [Lire la suite]
14 janvier 2018

Pourquoi c’est connu ? Le fabuleux destin des icônes du XIXème siècle.

Réunion des musées nationaux, parution septembre 2017, 155 pages     Qui n’a jamais dit devant une œuvre ‘C’est connu’ ? OK c’est une bonne raison de visiter un musée mais sait-on pourquoi. Qu’est-ce qui a rendu célèbre tel artiste ou tel travail ?      Le critique d’art Vincent Brocvielle décrypte 60 œuvres d’art du XIXème siècle afin de comprendre les mécanismes de leur succès. Il les a ainsi classés par catégories : scandaleux ? refusé ? vu à la télé ?... [Lire la suite]
13 janvier 2018

Neverland- Timothée de Fombelle

L’Iconoclaste, parution août 2017, 117 pages        Dans Neverland, l’auteur part à la recherche du pays imaginaire, celui de l’enfance. Vous l’avez bien compris, il s’agit de Peter Pan mais adulte qui nous offre un voyage à travers les souvenirs d’enfants. « Je me souviens de ma chambre d'enfant les jours sans école. L'absolue perfection du désordre. Un enchevêtrement de matières et de formes. Le croisement de la hutte, du champ de bataille et de la goélette. Un nid formé par le poids de l'oiseau,... [Lire la suite]
12 janvier 2018

Ma reine- Jean-Baptiste Andréa

L’Iconoclaste, parution août 2017, 222 pages Prix Femina des lycéens 2017        1965, Vallée de l’Asse, Provence. Shell vit dans une station-service avec ses parents et a une façon bien à lui de considérer la vie. «  Il faut voir les choses comme ça, a dit mon père en me montrant la belle photo de l’Alfa Romeo Giulietta au-dessus de son bureau : je suis un peu comme elle, mais avec un moteur de 2CV dedans. » « Bien sûr, il y a des fois où j’aimerais bien avoir un moteur un petit peu... [Lire la suite]
04 janvier 2018

Le courage qu’il faut aux rivières- Emmanuelle Favier

Albin Michel, parution août 2017, 217 pages        Dans un village des Balkans, Manushe en se refusant à l’homme qui lui était promis en mariage il y a trente ans est devenue une ‘vierge jurée’. Par ce statut elle renonce à être une femme et vit seule. De ce fait, elle est très respectée par les villageois. « D’une voix forte, elle profère les paroles rituelles, jure par la pierre et par la croix de rester vierge, de ne jamais contracter d’union ni fonder de famille. » Lorsque le chef du village lui... [Lire la suite]
02 janvier 2018

Les liens du sang- Errol Henrot

Le Dilettante, parution août 2017, 189 pages        François ne sait pas quoi faire de sa vie. Et puis, un jour, poussé par son père le voilà tueur dans un abattoir industriel, celui où lui-même travaille. Armé d’un couteau, son quotidien est de massacrer des animaux, ne se posant aucune question. « C’était donc ainsi que sa vie se déroulerait. Toutes les quatre-vingt-dix secondes, il saignerait un corps suspendu par les pattes arrière, chaque jour, durant les quarante prochaines années. » ... [Lire la suite]